Livraison gratuite et rapide offerte dès 60€ d'achat !
Nudiome - Gel clitoridien orgasmique Jardin Secret - Shunga
Nudiome - Gel clitoridien orgasmique Jardin Secret - Shunga
Nudiome - Gel clitoridien orgasmique Jardin Secret - Shunga

Gel clitoridien orgasmique Jardin Secret - Shunga

26,99 EUR

Gel clitoridien orgasmique Jardin Secret - Shunga

Le gel clitoridien Jardin Secret est indispensable pour les femmes de tous âges ! À utiliser en plaisir solitaire ou pour rehausser l’excitation sexuelle avec votre partenaire afin de découvrir de nouvelles sensations.

C'est une crème spécialement conçue pour augmenter la sensibilité du clitoris chez la femme, elle peut également être appliquée sur la zone vaginale interne et produit un effet aphrodisiaque.

En l'appliquant doucement sur le clitoris avec un massage doux, vous remarquerez une sensation de froid et de chaleur qui signifie que le produit fonctionne efficacement.

Étant donné que chaque femme a une sensibilité différente, vous pouvez l'appliquer à plusieurs reprises jusqu'à ce que vous obteniez l'endroit parfait et la sensation la plus agréable.

Caractéristiques :

  • Intensifie l’orgasme
  • Augmente la fréquence des orgasmes
  • Rehausse la lubrification
  • Contenance : 30 ml

Avec ce produit vous découvrirez de nouvelles sensations qui vous mèneront au paroxysme de l'orgasme.

Aussi très amusant pour le jeu de sexe oral du couple, car le contraste des températures et des sensations est un complément au sein des cosmétiques érotiques.

Il est maintenant temps pour les femmes de s'approprier leur plaisir !

    La marque Shunga :

    Shunga est le leader mondial des cosmétiques érotiques, ses ingrédients naturels fusionnés avec des ingrédients actifs obtiennent un excellent résultat

    Entrer dans le monde érotique de Shunga, c'est voyager dans le passé. Littéralement traduit, Shunga signifie «image de printemps», une manière délicate de dire «rapports sexuels» entre les gens.

    Ce mot a été utilisé pour désigner les peintures érotiques japonaises des 16e, 17e et 18e siècles, un type appelé ukiyo-e, qui n'étaient rien de plus que des travaux sur bois ou parchemin avec des scènes sensuelles et des épisodes d'amour charnel, toujours élaborés avec grand soin et bon goût.

    L'art shunga, bien que caché pendant des siècles, a marqué le début de l'industrie pornographique pour la classe moyenne japonaise et a servi pendant des générations d'enseignement aux fils et aux filles de nombreuses familles.

     

    NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT

    Retour en haut