Livraison gratuite et rapide offerte dès 60€ d'achat !
Nudiome - Gel féminin raffermissant BIO Hold me tight - Shunga
Nudiome - Gel féminin raffermissant Hold me tight - Shunga
Nudiome - Gel féminin raffermissant Hold me tight - Shunga

Gel féminin raffermissant BIO Hold me tight - Shunga

28,99 EUR

Gel féminin raffermissant BIO Hold me tight - Shunga

Ce gel raffermissant féminin est une crème spécialement conçue pour aider à tonifier les muscles flasques et à rétrécir le canal vaginal, grâce à son effet astringent. Il est fait d’ingrédients naturels reconnus pour leurs propriétés raffermissantes.  En renforçant votre étreinte amoureuse, vous amènerez votre partenaire à l’apogée du plaisir. Idéal pour les femmes voulant retrouver la fermeté de leur vagin.

Mode d'utilisation :

  • Versez une petite quantité de gel sur le bout des doigts et appliquez délicatement à l’entrée et sur les parois internes du vagin. L’effet raffermissant peut prendre jusqu’à 15 minutes avant de faire effet et peut durer quelques heures
  • Étant donné que chaque femme a une sensibilité différente, vous pouvez l'appliquer à plusieurs reprises jusqu'à ce que vous obteniez l'endroit parfait et la sensation la plus agréable.

Caractéristiques :

  • Fait d’ingrédients certifiés 100% biologiques
  • Conçu pour aider à intensifier l’étreinte amoureuse
  • Aide à restaurer la lubrification vaginale
  • Contenance : 30 ml

Avec ce produit vous découvrirez de nouvelles sensations qui vous mèneront au paroxysme de l'orgasme.

Menez votre partenaire à l'exaltation pure en l'enveloppant vigoureusement et redécouvrez le plaisir sexuel en atteignant des niveaux d'intimité que vous pensiez perdus à jamais....

    La marque Shunga :

    Shunga est le leader mondial des cosmétiques érotiques, ses ingrédients naturels fusionnés avec des ingrédients actifs obtiennent un excellent résultat

    Entrer dans le monde érotique de Shunga, c'est voyager dans le passé. Littéralement traduit, Shunga signifie «image de printemps», une manière délicate de dire «rapports sexuels» entre les gens.

    Ce mot a été utilisé pour désigner les peintures érotiques japonaises des 16e, 17e et 18e siècles, un type appelé ukiyo-e, qui n'étaient rien de plus que des travaux sur bois ou parchemin avec des scènes sensuelles et des épisodes d'amour charnel, toujours élaborés avec grand soin et bon goût.

    L'art shunga, bien que caché pendant des siècles, a marqué le début de l'industrie pornographique pour la classe moyenne japonaise et a servi pendant des générations d'enseignement aux fils et aux filles de nombreuses familles.

    NOUS VOUS RECOMMANDONS ÉGALEMENT

    Retour en haut